Articles Commentaires

Alter-Echos » Justice Climatique » Climat et géo-ingénierie : des technologies pour garantir la mainmise de l’Homme sur la nature ?

6 commentaires pour "Climat et géo-ingénierie : des technologies pour garantir la mainmise de l’Homme sur la nature ?"

  1. Quincy Baldwin dit :

    Vaporiser des agents chimiques en haute altitude pour réfléchir le soleil, c’est l’expérience de géo-ingénierie à venir d’ici un an que finance le fondateur de Microsoft.

  2. micha dit :

    bonjour, j’ai l’impression que si on se reveil pas rapidement, on ne le pourra plus, en ce moment, ils s’enervent avec leurs navions … anonymous le 5/11/13, je suis ni pro, ni anti americain, européen, russe, chretien, juif, islamiste, athéeiste, sionniste illuminati, reptilien, marsien, vert, bleu gris, jaune, rouge, m’en tape de tous ça, prouvez moi que mes neveux(vu que g pas de mouflet) auront une aussi bonne vie que mes parents ou grands parents et ont pourra se reprendre la tête avec des conneries de foot, de tele, de religion, de parti politique, bref la soupe soporifique habituelle, enjoy

  3. Géo-ingénierie : scientifiques, milliardaires et militaires s’allient pour manipuler l’atmosphère dit :

    [...] autres groupes de recherche pour entrer dans les salles de négociation intergouvernementales », commente Joëlle Deschambault, d’ETC Group. Ces techniques sont ainsi mentionnées dans le « résumé [...]

  4. Géo-ingénierie : scientifiques, milliardaires et militaires s’allient pour manipuler l’atmosphère | Orgeval TV dit :

    [...] autres groupes de recherche pour entrer dans les salles de négociation intergouvernementales », commente Joëlle Deschambault, d’ETC Group. Ces techniques sont ainsi mentionnées dans le « résumé [...]

  5. Géo-Ingénierie : Scientifiques, milliardaires et militaires s’allient pour manipuler l’atmosphère. | Archives Millénaires Dissidentes dit :

    [...] autres groupes de recherche pour entrer dans les salles de négociation intergouvernementales », commente Joëlle Deschambault, d’ETC Group. Ces techniques sont ainsi mentionnées dans le « résumé à l’intention des décideurs », du [...]

  6. Jean-Frédéric dit :

    Juste une suggestion: Si la vigilance concernant « les négociations » et les alliances pour manipuler l’atmosphère permettent heureusement l’indispensable information requise, ne faut-il pas faire résonner avant tout la force de nos exigences et de nos solidarités par des actions…

    Par l’intensité des enjeux qui s’y affrontent et par la fenêtre médiatique qu’elles ouvrent, les « négociations » menacent toujours de détourner et de capter en grande partie les forces vives du mouvement social. Comme à Copenhague, trop d’« analyses » et trop de « discours » noient le poisson et ne font qu’entretenir le feu des grands médias…

    L’action et le devenir sont peut-être ailleurs. Les succès du Larzac et de Seattle ont été possibles parce qu’on savait que l’ouverture d’une nouvelle voie ne passerait jamais par le petit monde des prétendus « négociateurs ».
    La convergence de centaines de camps-climat, l’organisation sans exclusive sur le plan national et européen d’une marche spectaculaire d’ici à 2015 recentrerait les citoyens et les médias en direction du mouvement lui-même.
    En Novembre 1978 le peuple du Larzac marchait vers Paris. Le 2 décembre 1978, dans un silence total, le seul bruit des bâtons sur le bitume de la capitale venait dire la force et la détermination d’un mouvement qui commençait en assumant son invention au jour le jour… Avec l’appui supplémentaire des nouvelles technologies, chacun peut être aux premières loges et participer à une nouvelle et peut-être décisive nouvelle montée vers Paris en 2015.

Laisser un commentaire